La nature en Tunisie

Peu de pays offrent une telle richesse et diversité dans une petite région comme la Tunisie. Visitez les dunes ou les montagnes. Regarder les oiseaux migrateurs traverser la Méditerranée. Offrez-vous la vie normale des villageois. Vous respirerez de l’air frais au milieu de paysages époustouflants …

Grâce à l’excellent réseau routier, le désert tunisien est facilement accessible et est depuis longtemps un programme de tour-opérateur. Accompagnés de banquiers, les chameaux transportant des bagages, découvrent l’étendue sans fin des dunes de sable. Les guides viennent de la région et vous renseigneront sur le désert, la flore et les animaux fragiles qui y vivront. Ici et là, apparaît une montagne de table ou un lac alimenté en eau chaude, où les oiseaux coulent en grand nombre …

De nombreuses autres régions de Tunisie sont idéals pour une randonnée. Vous cherchez des paysages montagneux, des paysages verts ou une vue sans fin sur la Méditerranée ? La Tunisie a beaucoup à offrir.

Choisissez le paysage accidenté du sud-ouest ou du sud-est du pays, en bordure du désert : les falaises mènent aux canyons, aux cascades, aux sanctuaires anciens ou aux petits villages barbares. La péninsule du Cap Bon, dans le nord-est, vous invite à flâner dans les collines et les vergers, ou à marcher le long de la côte à travers les falaises au-dessus des falaises.

La dorsale tunisienne est une chaîne de montagnes qui s’étend à travers le pays du sud-ouest au nord-est. Avec des sommets de plus de 1 000 mètres, comme dans les zones autour de Zaghouan ou El Kef, il offre de vrais pique-niques.

Vous attendiez-vous à trouver d’épaisses forêts de chênes-lièges en Tunisie, d’où jaillissent les ruisseaux ? Il est situé à l’extrême nord-ouest, dans la région d’Ain Draham, qui est une région montagneuse accidentée qui recouvre parfois la neige en hiver. 

Contrôle des plantes et des animaux

L’arrêt obligatoire d’innombrables oiseaux migrateurs, qui échappent largement à l’urbanisation et à la pollution de l’environnement, attend la Tunisie avec un éventail d’écosystèmes inhabituellement divers : le véritable paradis de tous les amoureux de la nature, des plantes et des animaux.

Au printemps, observez les oiseaux migrateurs se rassembler en immenses troupeaux avant de traverser le détroit de Sicile, l’une des principales routes migratoires à travers la Méditerranée. Le pays a construit un grand nombre de réservoirs, dont la sauvagine a choisi son rôle pendant la saison d’hiver. Vous devriez aussi emporter vos jumelles avec vous dans le golfe de Gabès : des centaines de milliers d’oiseaux y passent leur hiver.

Avec 17 parcs nationaux, 27 réserves naturelles et 41 zones humides répertoriées dans la Convention de Ramsar, la Tunisie est une zone protégée pour de nombreuses espèces, dont la mante jaune sur l’île de Zimbra, le cerf de l’Atlas dans les forêts du nord-est ou un cerf clown dans la savane avec un corps démoli.

Vacances dans la nature

Voulez-vous échapper à l’agitation de la grande ville et aux pressions de la vie moderne, et redécouvrir l’envie de vivre vierge ? La Tunisie vous offre de nombreuses opportunités de vivre de près la nature. Passez la nuit dans une maison de campagne au milieu de la steppe, entre les oliveraies et les chaînes de montagnes … Calme, tranquille et l’extension sans fin du panorama. Vous pouvez louer une petite maison d’hôtes à la campagne au Cap Bon: balades à vélo à travers les champs environnants, visiter un site archéologique, aller pêcher dans une baie voisine ou plonger en apnée et avec des lunettes de plongée.

Un camp reculé au milieu des dunes ou descendu dans l’atlas du désert : laissez la magie du paysage désertique avec sa magie sur vous. Cabane luxueuse dans une oasis au-dessus des palmiers : réjouissez-vous d’une expérience inoubliable. Quelle que soit l’option d’hébergement que vous choisissez, vos hôtes vous permettront de participer aux joies simples de la vie : profiter d’une assiette de pain tiède, récolter des légumes dans le jardin, une initiation à la mouture des grains avec un moulin traditionnel ou une balade.

Escalade et lumière

L’escalade et le creusement sont des activités encore balbutiantes en Tunisie et ne sont proposés que par certains clubs locaux. Cependant, le pays possède de nombreuses grottes, grottes de lance et parois rocheuses qui n’attendent que d’être explorées. La montagne de Zaghouan convient à l’escalade et possède une grotte de 265 mètres de profondeur. Dans la grotte d’Ain Dahab près de Siliana, vous pouvez voir une rivière souterraine et surtout de belles antennes longitudinales d’un mètre de long, appelées fistules …

Notre agence location voiture vous offre un large choix de véhicules pour découvrir la Tunisie.

voyager moins cher

Astuces et conseils à appliquer pour économiser plus d’argent lors d’un voyage

Pour les voyageurs, il est possible de voyager sans forcément dépenser beaucoup d’argent de nos jours. En fait, il existe de nombreuses astuces pour économiser et voyager plus. Par exemple, les hôtels ne sont pas les seules options disponibles pour se loger. En plus, sachez que le fait de voyager moins cher implique aussi d’adopter le mode de vie local et de s’ouvrir aux autres. N’hésitez pas à consulter ce guide ci-dessous si vous voulez en savoir plus.

Opter pour les hébergements pas chers en voyage

Qu’il s’agisse d’un voyage sur mesure, en groupe, ou bien à la carte, le budget alloué à l’hébergement aura une part importante des dépenses. Heureusement, il existe des moyens pratiques pour dormir sans se ruiner en voyageant.

Les auberges de jeunesse

Les auberges de jeunesse sont généralement moins chères que les hôtels. Vous n’avez pas la tranquillité, mais pour ceux qui aiment faire connaissance avec d’autres personnes et vivre dans une atmosphère chaleureuse, c’est l’hébergement parfait.

Les guesthouses

Il y a aussi les guesthouses qui sont des hébergements bon marché. Ils proposent souvent des chambres individuelles simples et satisfaisantes, mais sans les avantages ou le service d’un hôtel de luxe.

Le couchsurfing

À part cela, beaucoup de personnes ne connaissent pas encore ce qu’est le couchsurfing. Il s’agit de dormir chez l’habitant. C’est un bon moyen pour faire des économies en voyage. Surtout si vous êtes un voyageur de passage. C’est aussi l’occasion de rencontrer des habitants locaux et faire des échanges culturels.

Sinon, si vous connaissez des amis ou connaissances dans la destination où vous irez, profitez de l’occasion pour leur rendre visite. Vous les accueillerez en retour chez vous lorsqu’ils voyageront dans votre pays. Par ailleurs, n’hésitez pas à faire une petite participation financière. C’est toujours apprécié.

Comment dépenser moins en ce qui concerne les repas ?

Concernant la nourriture, celle-ci est également une grande source de dépense si l’on ne fait pas un minimum attention. Pour réduire votre budget repas, il existe aussi des astuces à appliquer.

Cuisiner soi-même

Par exemple, on sait que manger au fast food ou manger un plat gastronomique dans un resto chic fait du bien de temps en temps, mais sachez aussi que le fait de cuisiner vous-même vous permettra de ne pas dépenser trop tout en mangeant mieux et sain. Optez donc pour un hôtel, un appartement, ou une guesthouse, où il y a une cuisine à votre disposition.

Au moment de faire les courses, choisissez les marchés et les supermarchés proposant des produits locaux moins chers. En même temps, vous ferez de belles découvertes sur le pays où vous irez. De plus, si vous mettez la nourriture que vous avez préparée dans des boîtes en plastique pour la conservation des aliments, vous pouvez facilement l’emporter la journée si vous allez à la plage ou si vous partez en randonnée.

La street food

Est-ce que votre destination est une contrée où la vie coûte peu cher (en Asie du Sud-Est par exemple), et qui est réputée pour sa street food ? Alors il vous est possible de manger une grande variété de plats dans les stands de cuisine de rue pour pas grand-chose. C’est bien souvent délicieux, rapide, pratique et pas cher du tout.

Le concept de boîte à emporter

Pour terminer, lorsque vous avez du mal à terminer votre repas dans un restaurant, ne soyez pas gêné de demander au serveur d’emballer les restes dans une boîte à emporter. Ce n’est pas grave s’il faut payer l’emballage, car cela vous évitera de gâcher une nourriture que vous avez payée.

conseils de voyage cuba

Quelques conseils à considérer pour un premier séjour à Cuba

Plusieurs voyageurs s’accordent tous à dire que Cuba est une destination de rêve. Ce propos s’explique par le fait que l’île a de nombreux atouts. La Havane, les mojitos, l’ambiance, la salsa, les vieilles voitures américaines, etc. ne sont que quelques particularités de Cuba. En effet, cet État des Caraïbes dispose encore d’autres attraits à découvrir. Pour ne pas rater les incontournables, une bonne organisation est de rigueur avant de partir à Cuba, surtout s’il s’agit d’un premier voyage. Voici donc quelques conseils à prendre en compte pour une première expérience inoubliable à Cuba.

Quand partir à Cuba ?

Cuba est l’une de ces rares destinations au monde où il est toujours agréable de séjourner. La raison en est que le pays bénéficie d’un climat clément quasiment tout au long de l’année. Cependant, il n’est pas à l’abri des cyclones. Ceux-ci peuvent arriver à Cuba durant la période allant de juin à novembre. Toutefois, en termes de statistiques, c’est le mois d’octobre qui est à éviter pour tirer profit au maximum de votre premier voyage à Cuba. Préférez plutôt la saison qui se situe entre novembre et avril pour des vacances d’exception dans cet État insulaire caribéen.

Quel transport choisir ?

Vous n’aurez aucun souci côté transport lors de votre voyage à Cuba. En effet, ce pays dispose d’un large éventail de transports. Bus, coco taxis, motos, vélos, anciennes voitures américaines, les possibilités ne manquent pas. Vous êtes alors libre de choisir ce que vous souhaitez. Toutefois, lors de votre passage dans la capitale, n’oubliez pas d’essayer les vieilles Américaines.

Qu’on se le dise, chaque transport à Cuba vous permet de vivre une belle expérience. Mais si vous avez choisi de réaliser votre premier voyage à Cuba en solo, il est conseillé de prendre les bus Viazul. C’est assez simple et en plus pas trop cher, sans compter que ce moyen de transport relie les principales villes de Cuba.

Quel logement réserver ?

Afin de profiter au maximum de votre première escapade à Cuba, il n’est pas forcément nécessaire de séjourner dans les hôtels. Dormir chez l’habitant est notamment une opportunité. En effet, la « casa particular » qui signifie « maison particulière » est une option alliant souvent qualité et prix.

C’est un type de logement pas trop cher, entre 25 et 40 euros, et pourtant il comprend une chambre avec salle de bains, climatisée ou non. De plus, vous pourrez y vivre une expérience authentique en échangeant avec des Cubains.

Quels sont les lieux à ne pas manquer ?

La Havane est sans aucun doute le lieu le plus incontournable à découvrir lors d’un premier circuit à Cuba. Non seulement parce que c’est la capitale du pays, mais parce qu’elle renferme des attraits fascinants. Parmi eux, il convient de mentionner La Habana Vieja, la place de la Révolution ainsi que le Malécon.

Outre La Havane, Trinidad mérite aussi le détour à Cuba. Considérée comme le joyau de Cuba, il s’agit d’une cité célèbre pour sa vieille ville coloniale et ses rues pavées. À proximité se trouve la fameuse « vallée des sucreries » qui est localement appelée vallée de Los Ingenios. Classée au patrimoine mondial de l’UNESCO en 1988, elle s’étend sur 270 km² de superficie.

Argentine

Se laisser séduire par un séjour en Argentine pour sa nature avérée

Bordé par l’océan Atlantique dans sa partie est, l’Argentine est le pays à privilégier parmi les nations sud-américaines. Ce grand pays possède toute une panoplie d’endroits magnifiques qui méritent un détour. Le parc national d’Iguazu, par exemple, est un sanctuaire sauvage époustouflant qui séduit dès le premier regard. Cette localité abrite l’un des phénomènes naturels les plus spectaculaires au monde, les chutes d’Iguazu. Par ailleurs, l’archipel de la Terre de Feu constitue un incontournable pour explorer le visage de la biodiversité de l’Argentine.

S’immerger dans un univers authentique au parc national d’Iguazu

Avec son immense superficie, l’Argentine regorge de lieux intéressants à voir. Cependant, quelques localités résument parfaitement la joie d’un déplacement dans cette magnifique contrée. Tel est le cas du parc national d’Iguazu, un havre de sublimité situé au cœur de la nature. En choisissant cet itinéraire, les inconditionnels de grands espaces vivront une aventure hors du commun. En effet, di côté argentin, les chutes d’Iguazu sont assez extraordinaire. Les énormes trombes d’eaux qui se déversent au fond des ravins assurent une expérience idyllique. De plus, des chemins ont été aménagés pour permettre aux visiteurs de se rapprocher des cataractes.

Il existe quelques parcours qui mènent jusqu’au cœur des chutes. Le déplacement peut se faire à pied ou à bord d’un petit train. Ce dernier effectue un trajet qui traverse la végétation jusqu’à la Gorge du Diable. De ce fait, les baladeurs auront l’occasion de se fondre dans l’univers sauvage argentin avant d’atteindre le pied des cascades. Durant le circuit, les amateurs de la photographie en profiteront pour observer les animaux qui vivent dans le parc. Ils feront peut-être la rencontre des mammifères ou des volatiles pour quelques clichés en guise de souvenir du voyage.

Découvrir la faune et la flore de l’Argentine dans la Terre de Feu

À part les chutes d’Iguazu, l’archipel de la Terre de Feu figure dans la liste des localités immanquables en Argentine. Ce bout de terre est composé de nombreuses îles magistrales habitées autrefois par les Amérindiens. La Terre de Feu est l’escale parfaite à entreprendre pour un séjour en Argentine accompli. Les touristes amateurs de la vie sauvage y trouveront leur compte avec les spécimens d’animaux présents sur place. Les prédateurs comme le renard sont assez nombreux dans les étendues de la Terre de Feu. Le guanaco, un genre de lama argentin, est aussi visible dans les prairies et les zones éclairées de la Terre de Feu. Par ailleurs, les espèces d’oiseaux sont considérables à l’intérieur et aux alentours de la Terre de Feu. Les rapaces nocturnes, les laridés et les alcédinidés occupent généralement les côtes et les falaises de cette localité.

birmanie

Prestiges voyages en Birmanie pour découvrir ses mille merveilles

La Birmanie est un remarquable pays qui présente une multitude de monuments qui datent de plusieurs millénaires. Un voyage dans cette contrée vous permettra de découvrir l’exceptionnelle pagode de Shwedagon et le magnifique Rocher d’Or. Cette contrée compte également de superbes endroits qui méritent vraiment le détour. En outre, ce territoire offre une grande diversité culturelle en raison de la pluralité de ses groupes ethniques. Lors d’une escapade en Birmanie, ne manquez pas de goûter la Mohinga, le Shaw Ti Tok…

S’envoler vers Yangon pour découvrir la pagode de Shwedagon

Vous voulez réaliser un voyage à Yangon pour faire la découverte de ses prestigieuses pagodes. Vous allez alors être bien servis une fois dans cette grande ville birmane. Celle-ci abrite un grand nombre de pagodes. Vous serez obligés de prévoir plusieurs jours pour pouvoir les visiter. Par ailleurs, si vous ne voulez explorer que les plus impressionnants de ces édifices, vous devrez commencer par sillonner la pagode de Shwedagon. Cette dernière se trouve à Yangon. En visitant ce temple bouddhiste, vous pourrez voir les deux chinches qui protègent l’entrée sud du site. Sur cet héritage historique, vous aurez sûrement la chance de contempler les magnifiques 64 pagodons. Une virée sur ce patrimoine birman vous donnera la possibilité d’admirer la colonne de Bouddha. Cet édifice qui relate la vie de Gautama a été inspiré du temple de la Mahabodhi.

Visiter les plus belles attractions touristiques de la ville de Mandalay

Mandalay compte parmi les destinations que vous ne devrez surtout pas rater lors de vos prestiges voyages en Birmanie. Cette ville présente de remarquables sites touristiques qui valent la peine que vous fassiez un détour pour pouvoir les voir. Cette ancienne capitale birmane abritela pagode Sandamani. Ce stûpa dédié à la mémoire du frère du roi Mindon se situe au sud-ouest de la colline de Mandalay. L’édification de ce monument a été commandée par ce souverain en 1874. Lors de votre expédition sur cet héritage birman, vous pourrez découvrir les tombes des princes Kanaung, SaguMintha et Maingpyin. Sur ce site, ne manquez pas de voir l’image de fer du Bouddha moulé en 1802 par Bodawpaya. Un voyage à Mandalay ne serait pas complet sans faire un détour dans le majestueux Mandalay Palace.

S’arrêter dans la ville de Pégou pour faire de nouvelles découvertes

Pour clore en beauté votre séjour en Birmanie, vous pourrez faire un détour à Pégou. Cette ville regorge de lieux touristiques intéressants qui valent la peine d’être explorés. Une escale au cœur de celle-ci vous permettra de faire l’exploration de la pagode Shwemawdaw. Ce temple du dieu doré s’élève à 114 mètres. Il figure dans la liste des monuments religieux les plus hauts de la Birmanie. Une escapade dans cette ville vous offrira, en outre, l’occasion de faire la découverte de la pagode Kyaikpun. Elle vous permettra également d’admirer le Bouddha couché de Shwethalyaung. Cet héritage a été construit sous le règne du roi Mon King Migadepa.

indonesie

Un circuit en Indonésie, à la découverte d’une terre inconnue

L’Indonésie est l’une des plus étonnantes destinations touristiques au monde. Cette contrée d’Asie du Sud-est compte de milliers d’îles volcaniques qui sont toutes aussi impressionnantes les unes que les autres.Un voyage dans ce territoire unique en son genre vous offrira l’opportunité de découvrir Bali.Cette petite île est l’une des adresses à ne surtout pas rater lors d’une escale en Indonésie. Un séjour dans ce pays vous permettra de connaître sa diversité culturelle et d’explorer ses meilleurs sites touristiques.

Partir à l’exploration de Jakarta lors d’une escapade en Indonésie

Jakarta, la capitale indonésienne est connue pour ses édifices coloniaux néerlandais. Elle est située sur la côte nord-ouest de l’île de Java. L’architecture, la cuisine et même la langue indonésienne sont fortement influencées par un mélange historique de cultures venant de la Malaisie, de la Chine, de l’Inde et d’Europe.Une virée dans cette ville est l’occasion de faire la visite du zoo de Ragunan. Ce site touristiques’étend sur une superficie de 140 hectares. Aménagée dans un superbe cadre tropical, cette attractionabrite environ 3 000 animaux. Dans ce lieu, vous pourrez admirer des dragons de Komodo, des orangs-outans, des bantengs et des tigres de Sumatra. Vous aurez également l’opportunité d’observer des cobras royaux, des gavials et des pythons réticulés.Cet endroit fera certainement le bonheur des ornithologues puisqu’il regorge d’innombrables espèces d’oiseaux.

Faire une pause à Bali pour admirer ses incroyables merveilles

Avez-vous envie de passer de bons moments en amoureux ou juste vivre des aventuresincroyables dans un endroit idyllique ? Bali est la destination parfaite pour cela. Cette île indonésienne est reconnue pour ses magnifiques plages et pour ses récifs coralliens. Elle tire également sa réputation de ses montagnes volcaniques boisées et de ses sites religieux.Une virée à Bali est l’occasion d’explorer laMonkey Forest d’Ubud.Cette réserveest peuplée de plus de 600 macaques crabiers.Pour ceux qui n’ont pas encore eu l’opportunité de voir ces animaux, cet endroit est l’endroit idéal pour les découvrir.Un circuit en Indonésie vous permettra aussi de visiter le mystérieux temple de Goa Gajah qui se trouve à Bali. Bâti au IXe siècle, ce temple indonésien est un sanctuaire hindouiste. Dans ce site, vous pourrez voir un statut de Ganesh.

Parcourir l’île de Sumatra lors d’un voyage en Indonésie

Pour finir en beauté votre séjour en Indonésie, vous pouvez faire un petit détour à Sumatra. Cette île est connue pour sa remarquable faune et pour ses volcans fumants. Une escale à Sumatra vous donnera la possibilité d’explorer le parc national de Way Kambas. Elle se trouve dans la partie sud de cette île, dans la province de Lampung. Couvrant une superficie de 1 300 km², ce site touristique est constitué de marécages et de forêts tropicales humides.Dans ce lieu sauvage, vous aurez la chance d’observer des rhinocéros de Sumatra et des tigres de Sumatra.Sur cette île, vous pourrez égalementdécouvrir le lac Singkarak et le parc national de Kerinci Seblat.

bresil

Quelques endroits où s’attarder durant un voyage aventure au Brésil

Une virée au Brésil est souvent synonyme d’évasion et de découverte. Cette escapade permet, en effet, de visiter divers endroits touristiques.

Effectuer un voyage aventure inédit au Brésil

Le Brésil bénéficie d’une richesse naturelle incommensurable. Le pays accueille, en effet, près de 28 % des forêts primaires du monde. Il renferme également approximativement 10 à 20 % du biotope de la planète. Grâce e à ces atouts, cette contrée attire annuellement une multitude de bourlingueurs en provenance de tous les horizons. En parcourant le territoire brésilien, ces vacanciers verront des paysages impressionnants. Ils apercevront, entre autres, d’étonnantes chutes et de magnifiques plages. En sus, les lieux à visiter sont multiples, dont des sites naturels et des métropoles.

Visiter Rio de Janeiro et ses lieux d’intérêts touristiques

Rio de Janeiro, l’une des plus grandes villes du Brésil, mérite un détour le temps d’un séjour dans ce pays. Cette cité se trouve sur la partie sud-est de cette contrée. Elle compte près de 6 millions d’habitants. En outre, lors d’un périple dans cette métropole, les bourlingueurs ne manqueront pas de choses à faire. En effet, de nombreuses activités y sont possibles. Ceux qui désirent avoir une vue impressionnante sur cette localité est ses environs pourront se rendre au sommet du célèbre Pain de Sucre. Afin de rejoindre la cime de ce fascinant monolithe devront emprunter 2 téléphériques différents. Arrivés en haut de ce site, les touristes profiteront d’un panorama à couper le souffle. Depuis le point culminant de ce mont, ils apercevront, entre autres, l’océan et cette magnifique commune.

Découvrir l’île de Marajó, en Amazonie brésilienne

Pour un voyage aventure mémorable au Brésil, les touristes seront invités à explorer l’Amazonie brésilienne. Cette région est mondialement connue pour sa biodiversité. Elle accueille une forêt très dense et constitue, de ce fait, le poumon de la planète. En outre, en parcourant cette impressionnante jungle, les vacanciers auront la chance de rejoindre l’île fluviale de Marajó. Cette dernière est située à proximité de Belém. Elle couvre une superficie d’à peu près 50 000 km². Au cours d’une halte dans ce bout de paradis, les routards admireront des paysages diversifiés. Ils y verront, en effet, des prairies, des plages d’eaux douces et bien d’autres encore. Hormis cela, ce territoire insulaire abrite plusieurs espèces faunistiques. Une virée sur place permettra aux globe-trotters d’apercevoir toutes sortes d’animaux, dont des tortues, des alligators et des oiseaux.

Explorer le parc national du Pantanal Matogrossense

À l’instar de l’Amazonie brésilienne, le parc national du Pantanal Matogrossense fera également le bonheur des écotouristes séjournant au Brésil. Cette réserve naturelle se trouve au sud-ouest de l’État du Matto Grosso. Elle couvre une superficie d’approximativement 1 360 km². La préservation et la protection des écosystèmes du Pantanal constituent le principal objectif de ce sanctuaire sauvage.

Les activités proposées lors d’une halte au sein de ce site sont nombreuses. Les explorateurs en herbe pourront parcourir ce refuge à cheval ou à bord d’une embarcation. Les amateurs de phytobiologie seront particulièrement comblés, car ils y verront les plus grands nénuphars de la planète. Ceux qui souhaitent vivre une nouvelle expérience, quant à eux, pourront, au cours de leur passage dans ce refuge, pêcher des piranhas.

Séjour en Afrique, vivre une aventure riche en nouvelles découvertes

Considérée comme le berceau de l’humanité, l’Afrique est un immense continent formé de 54 pays.Ses différents territoires regorgent de remarquables attractions touristiques qui n’attendent que d’être explorées. L’Afrique est tellement vaste que les choses à découvrir ne manquent jamais. Une virée à Madagascar, par exemple, donnera aux routards l’opportunité de visiter le fameux parc national de Ranomafana. Ils y verront aussi la réserve spéciale d’Ankarana, l’île aux Nattes ainsi que le magnifique lac Tritriva.

S’arrêter en Tanzanie pour explorer le parc national du Kilimandjaro

Le parc national du Kilimandjaro s’étend sur une superficie de 756 km². Celui-ci est situé dans la partie nord-orientale du territoire tanzanien, à proximité de la frontière avec le Kenya.Son entrée principale, la Marangu Gate, est localisée à environ 30 km au nord de la ville de Moshi. Ce site est constitué de trois sommets qui sont le Shira, le Mawenzi et le Kibo. Ce dernier est le point culminant du continent africain. Une expédition au cœur de ce lieu sauvage permettra aux touristes de découvrir des chauves-souris, des singes et des antilopes. Ils découvriront également dans cet endroit des babouins jaunes, des cercopithèques à diadème et des élans. En outre, cette aire protégée renferme différentes espèces d’oiseaux.Les passionnés d’ornithologie seront plus qu’émerveillés en observant le Spréo d’Abott, le gypaète barbu et le Souïmanga de Johnson.

S’aventurer dans le parc national du Serengeti lors d’une virée en Tanzanie

Couvrant une superficie de 14 763 km², le parc national du Serengeti est situé en Tanzanie, en Afrique de l’Est. Ce site est compte parmi les aires protégées les plus grandes d’Afrique. Cette réserve ne cesse d’attirer des voyageurs venus des quatre coins du monde chaque année. Ce parc a déjà fait l’objet d’un grand nombre de films et d’études. Abritant environ quatre millions d’animaux, cette zone sauvegardée est reconnue pour ses deux migrations annuelles de gnous et de zèbres. Ces animaux se déplacent d’un endroit à un autre afin de trouver des pâturages bien plus verts. Durant leur exode, ces herbivores sont souvent attaqués par de féroces prédateurs tels que les lions et les crocodiles. Un séjour en Afrique est aussi l’occasion de voir les topis qui sont dans ce site.

Visiter le célèbre parc national d’Amboseli durant un voyage au Kenya

Situé au Nord du Kilimandjaro, le parc national d’Amboseli figure parmi les sites protégés les plus importants du Kenya.Cette aire sauvegardée attire un grand nombre d’explorateurs tous les ans. Cette réserve abrite différentes sortes de mammifères comme les hyènes tachetées, les antilopes, les guépards et les léopards. Elle regorge aussi de lions, d’hippopotames et d’éléphants. Ces derniers sont au nombre d’un millier dans cette surface sauvegardée. Pour ceux qui n’ont pas encore eu la chance de voir des phacochères, ce parc est la destination parfaite pour en observer.Dans ce lieu, les visiteurs apercevront différents herbivores comme les zèbres et les gnous en train de brouter les pâturages. Au cœur de ce parc, les routards auront l’occasion d’admirer des autruches masaïs ainsi que des grues couronnées. Ils y contempleront également des flamants et d’autres espèces d’oiseaux.

afrique

Deux contrées séduisantes pour résumer un voyage accompli en Afrique

Connu généralement comme étant la destination mythique des inconditionnels du safari, le continent africain et ses immenses territoires vierges constituent un incontournable pour une aventure inoubliable. Cependant, l’Afrique regorge de merveilles naturelles qui suscitent la curiosité des touristes venant des quatre coins de la planète. La Tanzanie, par exemple, est le premier pays qui doit figurer dans la liste des itinéraires à effectuer pour se fondre au cœur des savanes africaines. Le parc national du Serengeti qui occupe une partie importante des réserves protégées tanzaniennes est le lieu à privilégier afin de contempler la vraie beauté de la faune africaine. En programmant une escapade à travers cet immense territoire, les admirateurs d’animaux africains seront au milieu d’un nombre incalculable de bêtes qu’ils n’ont vu que dans les documentaires. L’Afrique possède une autre facette envoûtante qui fera sans doute rêver plus d’un voyageur. Les rivages qui rehaussent chaque côte en Afrique abritent quelques endroits édéniques pour parfaire des vacances inoubliables sans quitter le grand continent, comme celui de la baie de Monogaga en Côte d’Ivoire.

La Tanzanie et ses étendues sauvages, une contrée façonnée pour le safari

Située sur le flanc est du continent africain, la Tanzanie est une escale à ne pas manquer lors d’un séjour en Afrique. Dotée d’un réseau de réserves protégées qui donnent refuge à plusieurs espèces animales, les plaines et les savanes tanzaniennes sont le terrain de jeu des amoureux de la nature. Dans le parc national du Serengeti, entre autres, demeurent un grand nombre de spécimens dont certains sont endémiques, ne citant que les guépards, les lions ou les hyènes. À pied, à cheval, à bord d’un véhicule ou même en montgolfière, le safari à travers le parc du Serengeti promet une expérience jamais vécue pour les férus de l’évasion en terre africaine. Quel que soit le choix des visiteurs pour explorer le cœur de cette aire protégée, le service d’un guide est conseillé afin de profiter de chaque instant. D’ailleurs, celui-ci saura parfaitement où aller pour faire la rencontre des animaux les plus méfiants tels que les léopards, les élands, les topis et les girafes. De plus, les hébergements ne manquent pas à Serengeti pour permettre aux villégiateurs d’apprécier la belle étoile depuis le parc.

La Baie de Monogaga en Côte d’Ivoire, un repère paradisiaque peu célèbre qui promet

Parmi les plages les plus convoitées en Afrique, la Baie de Monogaga qui se trouve entre Sassandra et San Pedro en Côte d’Ivoire s’affiche en première page dans le carnet des voyageurs. Il s’agit d’un site balnéaire dont les rives sont magnifiquement ombragées par des cocotiers, propices au farniente et à la détente. D’ailleurs, ceux qui veulent rester sur les sables seront gâtés par les marchands ambulants qui passent de temps en temps avec leurs besaces remplies de délicieux mets africains. À part ces deux propositions relaxantes, cette localité a beaucoup à offrir tant pour les sportifs que pour les adeptes de la pêche. Mais, la meilleure manière de commencer la journée à Monogaga c’est de programmer une exploration de la faune et de la flore au cœur de la forêt de Monogaga. C’est après cette petite expédition que les vacanciers rejoindront la plage et dénicher un coin idéal près des cocotiers pour installer leur transat. Ils se rapprocheront ensuite de l’une des agences locales pour choisir l’activité qui leur fera envie.

Partir à l’assaut des lieux d’intérêt du Pérou

Au Pérou, les voyageurs vivront des moments riches en dépaysement grâce à l’originalité et au charme de ses différentes destinations touristiques. L’une des adresses à ne pas manquer lors d’un séjour au Pérou est sans aucun doute la cité antique inca « Machu Picchu ». Fascinante, cette citadelle se dresse sur le sommet d’un promontoire rocheux d’environ 2 438 m d’altitude. Pour s’y rendre, les vacanciers feront de la randonnée pédestre en empruntant une ancienne route de 40 km qui a été construite pendant l’Empire inca. Quant aux moins sportifs, ils pourront prendre de vieilles locomotives qui s’y trouvent. Tout au long du chemin, les globe-trotters admireront des paysages exceptionnels qui entourent le Machu Picchu. Au cours de leur passage sur les lieux, ils verront certainement des terrasses de cultures qui ressemblent à d’immenses escaliers sur le flanc de la montagne. À proximité de ce site se situe le village pittoresque d’Aguas Calientes, reconnu pour ses bains chauds naturels.

Se détendre sur les belles plages péruviennes

Pour les amateurs de détente balnéaire, ils ne seront pas déçus durant leurs séjours au Pérou. Pour cause, ce pays d’Amérique du Sud abrite de nombreuses étendues de sable toutes aussi somptueuses les unes que les autres. La plage de Máncora, par exemple, est l’une des destinations phares pour les passionnés de surf et de planche à voile, notamment vers la fin de l’année. De plus, ses eaux claires et peu profondes font de ce coin une adresse de choix pour la baignade, la plongée sous-marine et la pêche. Outre cette activité nautique, les vacanciers auront l’occasion de visiter la ville de Máncora en moto-taxis. Cette promenade leur permettra de découvrir la Quebrada Fernández, l’un des lieux les plus exotiques de la métropole. Les estivants y verront des sources d’eaux chaudes, reconnues pour leurs vertus curatives. Au sud de Máncora se trouve Las Pocitas, un littoral bordé de palmiers où les avides de farniente seront ravis.

Visiter les plus beaux sites protégés du Pérou

Le Pérou se distingue des autres pays d’Amérique du Sud par ses différentes aires protégées exceptionnelles. Séjourner au Pérou permettra aux amoureux de la nature d’en découvrir quelques-unes. Le parc national de Manú, par exemple, est une destination de prédilection pour les routards qui passent leurs vacances dans cette partie du continent américain. L’une des particularités de ce lieu pittoresque réside dans ses paysages époustouflants. Arrivés sur place, les visiteurs seront étonnés par la beauté du site constitué de forêts denses, de cours d’eau et de massifs montagneux. Il est possible d’y effectuer diverses activités comme la balade en bateau sur la rivière Manú ou la randonnée pédestre. Cette dernière est une occasion d’explorer les pétroglyphes de Pusharo, réputés pour ses dessins symboliques gravés dans des parois rocheuses. Pendant leur voyage au Pérou, les globe-trotters ne manqueront pas non plus de se rendre au parc national de Huascarán. Cette réserve naturelle est l’un des rares endroits où les touristes verront la puya raimondii, une plante de 10 m de haut qui comprend près de 3 000 fleurs.